Archives du mot-clé coup de coeur

Lisons ensemble : L’homme Objet de Michel Fièvre

lisons-ensebmle

L’Homme Objet – Michel Fièvre

Edition Palémon – 204 pages – 2004

Synopsis : 

couv26292575Et si la mort n’était pas une fin ! « Je suis mort le 10 août dernier à 16h28. Je sais combien cela doit vous paraître curieux pour ne pas dire incongru. Comment peut-il écrire s’il est mort ? Pour ne rien vous cacher, je n’aurais moi-même, de mon vivant, accordé aucun crédit à une telle énormité. Une formation cartésienne assortie d’un naturel sceptique ont fait de moi un très mauvais client pour la cartomancie, l’astrologie, la numérologie, la graphologie, et autres fariboles romanesques associées. Ma croyance la plus tenace fut pour le Père Noël jusqu’à l’âge de six ans. » Un livre étonnant, à l’écriture alerte et musicale, où la mort rencontre l’amour, le truand la passion, la femme aimée les voyages, et où le rire n’est jamais loin. Avec L’Homme Objet, Michel Fièvre révèle ses talents d’auteur, jonglant brillamment avec l’improbable, délicat exercice de style exécuté avec virtuosité : l’écriture est fluide, rapide, efficace. (Roland Bochard / Ouest France).

Lire la suite

Lisons Ensemble : Patients de Grand Corps Malade

Lisons ensebmle

Patients – Grand Corps Malade

 Editeur : Don Quichotte / Pages : 163 / Sortie : 2014
(Avec Signature pour ma part ! :3)


Un petit Synopsis

DSCN1408Il y a une quinzaine d’années, en chahutant avec des amis, le jeune Fabien, pas encore vingt ans, fait un plongeon dans une piscine. Il heurte le fond du bassin, dont l’eau n’est pas assez profonde, et se déplace les vertèbres. Bien qu’on lui annonce qu’il restera probablement paralysé à vie, il retrouve peu à peu l’usage de ses jambes après une année de rééducation.

Avec la plume poétique, drôle et incisive qu’on lui connaît, il livre le récit de son année de convalescence dans un centre de rééducation pour handicapés lourds. Il nous fait entrer dans ce monde méconnu qu’il découvre alors : l’immobilité totale, les soins quotidiens, les médecins et les infirmiers dont on est entièrement dépendant. Des histoires personnelles, émouvantes, parfois drôles, toujours instructives des autres patients qu’il côtoie. Avec ses camarades de chambrée, handicapés tout comme lui, il vit, le temps de cette renaissance en rééducation, des péripéties truculentes et cocasses, entre les rire et les larmes, qu’il nous raconte avec humour et beaucoup de générosité. Patients est une leçon de vie, et d’optimisme, pour chacun d’entre nous.

Lire la suite